Page 2 sur 2

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 06 décembre 2010, 23:41
par Florimond
Si je pouvais héberger chez moi, je ne serais pas chez o2switch. Malheureusement, je ne suis pas encore "chez moi", et je ne fais pas ce que je veux. Je n'ai même pas de connexion internet permanente, et faut même pas penser à une redirection du port 80 vers mon PC.

C'est vrai, le torrent, c'est tout ce qu'il me reste...

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 07 décembre 2010, 07:04
par dudumomo

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 07 décembre 2010, 13:29
par jip
Bon ben voila : http://www.lemonde.fr/documents-wikilea ... 46239.html

Donc pas interdit, mais l'affaire n'est peut-être pas terminée.

A suivre.

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 07 décembre 2010, 15:58
par tristesire
Décision logique de la part d'un tribunal des référés, l'affaire ne peut etre jugée qu'au fond.

Re : Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 07 décembre 2010, 16:07
par xipehuz
dudumomo a écrit :Encore un tres bon article de B.B:
http://blog.fdn.fr/post/2010/12/06/FDN-heberge-un-miroir-de-WikiLeaks


Superbe article de FDN. merci dudu pour le lien  :jap:

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 08 décembre 2010, 10:19
par tristesire
Les propos du président de Fdn sont identiques à ce qu'il prêche depuis le début.
Mais j'avoue que quand il parlait de site ou de propos gênants pour un gouvernement, il ne me serait jamais venu à l'esprit ce genre de situation.
Et bien que je soit parfaitement d'accord en temps normal avec ce qu'il prêche, et notamment sur la neutralité du réseau, j'avoue que là je suis déjà beaucoup plus sceptique.

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 08 décembre 2010, 11:01
par jip
Il faudrait que je retrouve la citation exacte et qui l'a dite (un politicien français. de mémoire.),

mais c'était approximativement un truc du genre :

Je déteste ce que vous dites. Mais je serais prêt à donner ma vie pour que vous puissiez le dire.


Si jamais quelqu'un arrivait à retrouver ça, je suis preneur.

Car, à mon sens, il s'agissait là d'un véritable démocrate convaincu.

Après, il est clair qu'il peut y avoir un vrai pb de mise en danger.

Même si à priori ça ne semblerait pas être vraiment le cas dans ce qui a été publié. A vérifier dans les détails.

Mais du coup, pourquoi les US n'attaque pas wikileaks en justice ?

Car les méthodes actuelles ... pas tip top.

Une décision de justice claire serait largement préférable. Quelque soit ses conclusions.

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 08 décembre 2010, 11:36
par tristesire
Oui Jip. Je dirais que c'est exactement comme ca que je verrais les choses :1. Assignation du gouvernement Amerciain en référé pour demander la suppression du contenu illicite et légaliser à postériori le filtrage de Wikileaks
2. En attendant l'audience et la décision, filtrage technique pour protéger les intérêts des States.
3. décision rendue et là 2 cas, mais il peut y avoir des appels et pourvois. Ca peut prendre du temps même en référé :/
4. Assignation au fonds pour évaluer les dommages.

Mais voilà, dans le cas présent, il y a aussi plusieurs Etats qui sont affecté par le dossier, avec l'aspect diplomatique.
C'est véritablement la merde la plus complète et un des pires scénarios qui puisse se jouer. Là, on ne parle pas de dissidence, de résistance, de lutte contre la censure la plus totale : on déballe des documents secrets impliquant le reste du monde.
Ce que je regrete, c'est que cette affaire va donner du grain à moudre aux détracteurs d'un internet libre. Jusqu'à présent, on a vu de la diffamation, de la dissidence politique, de la pédophilie c'est à dire en général des délits de droits commun pour la plupart, et de la résistance politique. Mais dans le cas présent, ca implique quasi tous les Etats. Internet n'en sortira pas indemne :/

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 08 décembre 2010, 11:46
par dudumomo
J'aime egalement beaucoup cette "citation".

Concernant la securite des personnes, jusqu'a present, tous les noms des personnes pouvant etre menace, avaient ete remplace par des alias....J'imagine que ca continuera ainsi.
Ils s'agit d'info secrete...mais je ne pense pas qu'internet va prendre un coup avec cela, car avoir acces a ces infos est deja tres difficile...et ceux qui les ont n'ont bien souvent pas l'envie de les partager pour en tirer profit eux meme. Si des fuites d'infos secretes sont relayes, c'est qu'ils n'apportent rien a une unique personne voulant en tirer profit, mais beaucoup, aux peuples.

En tout cas, un tas de monde se rue sur les torrents....! Je n'aurai pas pense que les torrents aient autant de succes !
Et je suis egalement tres content de voir que le nombres de mirroirs s'agrandit de jours en jours !

C'est bete....ils ne changent jamais de methode...Ils tapent a grand coup en esperant faire mal....malheureusement pour eux, la riposte est encore plus forte.
Ils voulaient censurer le site et bien il est devenu le site ayant le plus de mirroirs au monde, le plus perenne et incontrolable.
Les copies du site en torrent se repandent a grande vitesse (Je fais d'ailleurs de belle pointe avec ma dedi)
Et des copies de certains articles proteges par clees sont meme en torrent en cas de "ca tourne mal", et en cas de pepin, le mot de passe sera revele.
etc...

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 08 décembre 2010, 12:49
par ProgVal
Je me demande pourquoi nos "représentants" au gouvernement ne forcent pas les FAI à bloquer tous les noms de domaine contenant 'wikileak', alors qu'ils sont très au fait des nouvelles technologies, en particulier au niveau de logiciels libres et de pare-feu ^^
Parce que quand on regarde la liste des miroirs, une très grande majorité contient ce nom...

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 08 décembre 2010, 12:56
par jip
L'autre question essentielle qui se pose, c'est : est-il normal de bloquer un site qui n'a pas encore été déclaré comme illégal ?

Autre question curieuse : Divulguer des documents secrets français est illégal en France (enfin à priori je crois. on sait jamais faut vérifier). Par contre, est-il illégal de ne pas respecter les clauses de secrets d'un autre pays (même un allié) ?

Dans ce cas, devrions-nous respecter les notions de sites déclarés illégaux par la Chine, en les filtrant ?

Avec la LOPPSI, le gouvernement pourra-t-il faire bloquer un site comme wikileaks, sans avoir besoin de décision judiciaire (vu que là, Besson a essayé sur simple décision de sa part ...  ?? Ce qui prouve bien leur tentation de ne pas se limiter à l'illégal, mais aussi à ce qui les gène ou qu'ils désapprouve ...).

L'avantage de cette affaire, c'est qu'elle nous permet d'approfondir notre réflexion et notre opinion.

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 08 décembre 2010, 14:04
par tristesire
C'est en effet tout l'enjeu de ce qui se passe. Dans la majeure partie des cas, on parle de délit (pédophilie, calomnie, infamie, voire terrorisme). Ici, l'enjeu est bien plus élevé.
La divulgation de secrets pouvant mettre en péril la nation est considéré un peu partout comme de la trahison. C'est généralement sévèrement réprimé ca se comprend.
En l'occurrence, ce sont essentiellement des documents réservés à l'usage du gouvernement américain qui ont été divulgués, mais qui impliquent les intérêts d'autres nations. Et bien entendu, certains individus risquent leur vie, le contre espionnage pouvant avec du travail recouper les éléments divulgués pour faire leur job.
Je pense que tout le monde s'accorde à dire que Wikileaks a eu tord de faire cette opération (enfin j'espère).
Par contre, il y a divergence d'opinion sur le filtrage opéré par le gouvernement Américain à l'égard de Wikileaks ainsi que les efforts coordonnés de la France et autres pour appuyer le filtrage.

Re : Wikileaks: Operation Mass-mirroring

Posté : 08 décembre 2010, 21:16
par jip
Derrière le billet de BB, y'en a d'autres qui en pondent d'autres plutôt long : http://blog.fdn.fr/post/2010/12/06/FDN- ... eaks#c1381